ahalac-centre-chinois-cours-de-chinois-vos-atouts-chinois-votre-avenir-en-main-web1

Aperçu de la langue chinoise

La langue chinoise est parlée dans le monde entier. Outre la Chine, Singapour et la Malaisie comptent également des populations sinophones, sans compter les dizaines de millions de Chinois et personnes d’origine chinoise établis à l’étranger. La spécificité de la langue chinoise réside dans le fait que même si elle possède de nombreux dialectes forts, son écriture est compréhensible par toute la population. On distingue une langue commune, le mandarin et de nombreux dialectes présents dans les différentes provinces mais un unique système d’écriture (les caractères chinois), et un unique système de transcription phonétique, le pinyin.

La langue commune : le mandarin

Le chinois mandarin est la langue la plus parlée dans le monde. Il s’agit de la langue officielle de la République Populaire de Chine. Le mandarin est une langue syllabique très nette. Il possède quatre tons distincts et chaque syllabe représente une forme graphique, c’est ce qui fait sa particularité par rapport aux langues occidentales. Le mandarin facilite énormément la communication entre les populations des différentes provinces et ethnies en Chine. C’est pourquoi le gouvernement chinois porte une grande attention à la popularisation du mandarin et encourage son apprentissage au sein de la Chine mais aussi à l’international.

Les dialectes chinois

Le chinois parlé comprend de nombreuses variantes : ceux sont les dialectes. On en dénombre sept grands groupes, le dialecte du nord, le dialecte de Shanghai, le dialecte du Hunan, le dialecte du Jiangxi, le dialecte des Hakkas, le dialecte du Fujian et le dialecte de Canton. Celui du nord est le plus parlé dans le monde tandis que le plus connu en France est le cantonais, qui est notamment parlé à Hong Kong et Canton.

Les caractères chinois

On dénombre 40 000 à 60 000 caractères chinois, ou hanzi, cependant, les Chinois se contentent de 3 000 à 5 000 caractères pour l’écriture chinoise courante. Aujourd’hui, on utilise en Chine les caractères dit « simplifiés ». La simplification a été opérée par le gouvernement afin de faciliter l’apprentissage des caractères et ainsi de favoriser l’alphabétisation de la population. On continue cependant à utiliser les caractères traditionnels à Taiwan et à Hong Kong. Cette simplification des caractères a également donné lieu à la création d’un alphabet phonétique à base de lettres latines.

Le pinyin

Le besoin d’une romanisation afin de traduire les caractères chinois est apparu lorsque les premiers Occidentaux sont entrés en Chine. C’est ainsi que des systèmes de transcription phonétique ont été créés. Le plus utilisé et connu aujourd’hui est le pinyin. Ce système est très pratique dans la vie de tous les jours, le pinyin sert :

–   à envoyer des textos

–   dans l’informatique

–   pour les enfants, dans la lecture

 

centre chinois ahalac cours de chinois -culture-chinoise-bannière-déco-nuage-tout-rouge